1977 Les Origines

Au milieu des années 1950, un maçon italien, originaire du Piémont, Modesto Ramognino, investit la colline de Pibarnon pour y cultiver 3,5 hectares de mourvèdre à flanc de colline. Le lieu est superbe mais isolé, aride, sans eau ni électricité. Poussé par une force impérieuse palliant une absence de technique, il y produit pourtant un vin qui n'est pas sans rappeler les grands barolos italiens par leur droiture et leur élégance.  

En savoir
Fermer

1977 Les Origines

En 1978, après de nombreuses recherches dans plusieurs vignobles de France, Catherine et Henri de Saint Victor s'arrêtent à Bandol avec le secret espoir d'y acquérir un domaine viticole. Alors qu'ils déjeunent dans un petit restaurant sur le Port, ils découvrent le Rouge 1975 du Château de Pibarnon. Le coup de foudre pour ce grand vin est immédiat. Renseignements pris et sans perdre un instant, Henri et Catherine de Saint Victor partent visiter la propriété.  

C'est le successeur de Modesto Ramognino qui les accueille. Par chance, il leur fait comprendre qu'il trouve la vie très dure à Pibarnon, peut-être même trop dure... La cave et la maison fonctionnent avec des puits, sans eau courante, le  terroir est très rocailleux, l'environnement très rude. Mais la beauté du site, à 300 mètres d'altitude, dominant la garrigue et la Méditerranée, et le vin qu'ils ont dégusté vont convaincre Catherine et Henri de Saint Victor de prononcer la phrase qui va les faire basculer dans une autre vie : « Nous sommes intéressés pour acheter... » 

Ils acquièrent ainsi Pibarnon, 16 hectares d'un seul tenant, accrochés entre ciel et terre, dont 3,5 hectares de vignes seulement sont plantés.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération Alcohol abuse endangers your health, drink only in moderation
Fermer
Vous venez d'ajouter à votre panier :
Total :
Continuer mes Achats
Commander
[MESSAGE]